Share on Facebook or Twitter
Eric-Lebrun

Concert de l’organiste  Eric Lebrun

Ancien élève de Gaston Litaize, Eric Lebrun fait ses études au Conservatoire de Paris. Il en sort muni des plus hautes distinctions, dont un premier prix d’orgue dans la classe de Michel Chapuis.

Il étudie entre autres auprès d’Anne-Marie Barat, de Daniel Roth, du pianiste Bruno Rigutto, des musicologues Jean Maillard, Brigitte François-Sappey, Jean Saint-Arroman, avec qui il participe à la reconstitution de la musique d’offices complets du XVIIème siècle.

Lauréat et finaliste de plusieurs concours internationaux (orgue, composition, musique de chambre), il est nommé en 1990 organiste titulaire du grand orgue Cavaillé-Coll de l’église Saint Antoine des Quinze-Vingts à Paris, où il enregistre notamment les œuvres complètes de Jehan Alain, Maurice Duruflé et César Franck ainsi que plusieurs émissions pour France-Musique.

Il constitue un duo à quatre mains avec  Marie-Ange Leurent, et collabore comme soliste avec de nombreux orchestres et chœurs (Ensemble Orchestral de Paris, Orchestre National de Budapest, Ensemble Instrumental Jean-Walter Audoli, Chœur de Radio-France, Chœur régional Vittoria d’Ile-de-France, Ensemble Vocal Michel Piquemal…) Il est le créateur de nombreuses partitions contemporaines, parfois écrites à son intention (Valéry Aubertin, Jacques Castérède, Thierry Escaich, Kamilio Lendvay, Gaston Litaize…).

Comme compositeur,  il est l’auteur d’une trentaine d’œuvres, allant du violon seul à l’oratorio, dont un cycle de Mystères du RosaireTrois poèmes liturgiques (commande du Festival de musique sacrée de l’abbaye de Sylvanès), Sonata sacra pour grand orgue (commande du Festival du Comminges), Canticum fratris solis d’après François d’Assise (création  France-Musique)…

Après avoir enseigné au Conservatoire de Fontainebleau, à la Sorbonne, dirigé l’Ecole Nationale de Musique et de Danse de Cachan, puis fondé le cours de Didactique du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Eric Lebrun est aujourd’hui professeur d’orgue au Conservatoire à Rayonnement Régional de Saint-Maur des Fossés. Fondateur des académies d’orgue de Nemours, puis de Sarlat, professeur pendant plusieurs années à l’Académie Internationale du Comminges. Il fut seize années consécutives directeur artistique de l’Académies d’orgue d’Issenheim, qui rayonne sur une trentaine d’instruments du Haut-Rhin, avant de fonder celle de Bourron-Marlotte, dans la région de Fontainebleau. Il est titulaire des Certitificats d’Aptitude aux fonctions de professeur d’orgue, de culture musicale et de directeur. Il signe en 2006 une biographie de Dietrich Buxtehude (Bleu-Nuit Editeur), dont il enregistre la même année l’œuvre d’orgue en 6 CD avec Marie-Ange Leurent (Bayard-Musique), qui obtient le Grand prix du disque de l’Académie Charles Cros, puis l’intégrale de l’œuvre d’orgue de Boëly (Choc du Monde de la Musique), accompagnée d’une biographie co-signée avec Brigitte François Sappey. Eric Lebrun est le président-fondateur de l’Association Gaston Litaize. Il a enregistré avec Marie-Ange Leurent l’œuvre d’orgue de ce compositeur pour son centenaire en 2009.

L’année 2010 voit la publication des Vingt Mystères du Rosaire op. 10, et d’un double-album consacré à Franz Liszt chez Bayard-Musique. En 2011 il créée en l’église Saint-Eustache sa Suite op. 18 pour grand orgue. Enfin, en 2012, il publie une monographie de César Franck chez Bleu-Nuit.

Eric Lebrun est membre-rapporteur de la Commission Nationale des Monuments Historiques.

Au programme:

VENDREDI 03. 07. 2015. à 19:30

Perotin le Grand 1160-1230

Alleluia nativitas

Dietrich Buxtehude 1637-1707

Magnificat primi toni, BuxWV 203

Johann Sebastian Bach 1685-1750

Fuge sopra Magnificat, BWV 733

Alexandre Pierre François Boëly 1785-1858

Trio à claviers séparés, op. 10/10

Dialogue de Hautbois et Cromorne, op. 12/2

Récit de la main gauche, sur le jeu de Tierce, op. 10/8

Grand chœur, op.10/4

Robert Schumann 1810-1856

Iz Šest studija u formi kanona, op.56

From Six Etudes-Canons, op.56

III. Andantino – Etwas schneller

  1. Innig – Etwas bewegter
  2. Nicht zu schnell

César Franck 1822-1890

Pièce heroïque

Gabriel Fauré 1845-1924

Sicilienne (Pelleas et Mélisande)

Jehan Alain 1911-1940

Première fantaisie

Eric Lebrun 1967

La Folie Tristan (Suite, op.18)

www.ericlebrun.com