Aquileia-Salona-Appolonia: Un itinéraire adriatique du IIe s. av. J.C. au début du Moyen Âge

Share on Facebook or Twitter

Une exposition inédite sur l’espace adriatique, pont entre l’Orient et l’Occident et le nord et le sud de l’Europe !

Reflétant les riches collaborations archéologiques et scientifiques engagées entre la France et la Croatie depuis de nombreuses années, l’exposition « Aquileia-Salona-Apollonia. Un itinéraire adriatique du  IIe s. av. J.C. au début du Moyen Âge » souhaite présenter au grand public la valeur historique de cet espace maritime qui a connecté des mondes différents en favorisant les échanges économiques, mais aussi la circulation des idées, des courants artistiques et des croyances.

Cette exposition soulignera l’importance de la côte adriatique orientale depuis l’Antiquité et  son rôle dans la création d’une identité culturelle de l’Europe du sud. Elle montrera également le rôle majeur joué par les routes maritimes.

Ce projet résulte d’une collaboration internationale engagée dans le cadre du programme de recherche « Adriaticummare – Adriatlas ». Initié et dirigé par Francis Tassaux, professeur à l’Université de Bordeaux 3 et chercheur auprès du centre Ausonius, il rassemble des chercheurs originaires de tous les pays riverains de l’Adriatique (Italie, Slovénie, Croatie, Bosnie et Herzégovine, Monténégro et Albanie)..

Commissaires principaux : Morana Čaušević-Bully, École française de Rome / Association aIPAK,  coordinatrice de l’exposition

Francis Tassaux, Ausonius, l’Université Bordeaux 3

En collaboration avec:

Zrinka Ettinger Starčić, Lošinjski muzej, coordinatrice de l’exposition

Sébastien Bully, UMR ARTeHIS, CNRS